#Jackiedoes | Temps de lecture : 3 minutes

Un an d’entrepreneuriat : les hauts, les bas et tout ce que l’on ne dit pas !

Malgré le vertige des montagnes russes émotionnelles, des sauts périlleux à répétitions et multiples remises en question, de cette période mouvementée – confinée, déconfinée, reconfinée —  et des journées bien chargées, Jackie fête sa première année ! Champagne !

L’équipe Jackie est très fière de cette première bougie soufflée et de ses premiers pas dans l’entrepreneuriat. Pour célébrer tout cela, on te partage les coulisses de ce marathon pour le moins mouvementé… et tout ce qu’il s’est passé depuis mars dernier. 

Prépare ton pop corn, la séance va commencer !

1 an d'entrepreneuriat, les hauts, les bas et tous les aléas du lancement de l'agence à aujourd'hui

Rétrospective : du lancement de l’entreprise à aujourd’hui !

La mélodie du bonheur ou l’euphorie des débuts !

En janvier dernier, après un hackathon étudiant remporté, notre trio (initialement quatuor, une pensée pour notre Mélissa préférée) décide de se lancer. C’est parti pour 1 mois de réunions enthousiastes, de réflexions en folie et puis de questions aussi : “comment lancer l’entreprise ? Quel statut choisir ? Prendre un•e comptable ou ne pas prendre de comptable ?” 

La fine équipe commence à rêver, à s’imaginer comment se concrétisera ce projet encore un peu abstrait. C’est un temps intense pendant lequel on enchaîne les réunions :

  • Entre nous, pour se connaître davantage, cerner les besoins, attentes, envies et ambitions de chacune. 
  • Avec nos amis, proches et connaissances, pour demander de l’aide et des conseils. C’est le moment où tu appelles une amie d’amie qui travaille dans un cabinet d’expert comptable et le cousin de machine qui a lancé sa boîte
  • Et nos mentors. Un en particulier, sérial entrepreneur, qui nous a beaucoup conseillées et aiguillées pour nous aider à nous lancer. 

On co-écrit notre pacte d’associées. Et, c’est parti ! (Ou presque…)

Jackietopie... frustrations et désillusions

Première étape pour pouvoir déposer les statuts : trouver un nom pour notre entreprise. Évidemment, un nom fun, original, créatif, qui ne soit pas déjà pris et si possible qui marque les esprits. Toute seule, c’est déjà compliquée… Alors à plusieurs, on te laisse imaginer ! 

Une fois l’idée trouvée autour d’un bon goûter,  acceptée et appréciée à l’unanimité : tout se met en place petit à petit. Jackie a dit : C’est parti ! On nous conseille un super cabinet de comptable lyonnais qui nous aide à déposer les statuts et officialiser l’entreprise. On achète notre nom de domaine, on réserve nos réseaux sociaux, puis on entame (enfin) le développement de notre identité de marque

Et là… On était loin de se douter que ce serait aussi compliqué de s’accorder. Le choix des couleurs, du logo, des motifs, des typo donnent lieu à de longues (très longues) réunions. On se raisonne et on se rappelle que ça ne sert à rien de chercher la perfection parce que (tu sens la fin de phrase cliché mais désolée, tu ne vas pas pouvoir y échapper !), elle n’existe pas. 

Lorsqu’enfin l’univers de Jackie a dit prend vie, la frustration cède la place à l’excitation ! 

La première cliente qui refuse de payer... Le Titanic quoi.

On travaille sur un premier projet suite à la demande d’une personne de notre réseau professionnel et… ça ne se passe pas comme prévu. La collaboration s’achève abruptement. On verse quelques larmes de frustration, d’incompréhension, de déception. 5 mois sur un premier projet qui aboutit… sur un rejet. 

Bref, c’était pas glorieux mais ce premier échec un peu désastreux nous a permis d’aller de l’avant et de prendre un nouvel élan !   

Coup de foudre à Jackie Hill… notre première cliente officielle !

L’été et le hasard d’une rencontre nous mettent en relation avec Léonie Vignocan, la fondatrice du média feel good Cacao Média. Jackie signe son premier contrat et réalise le site internet du média. Une collaboration extra-ordinaire. Nous avons la même vision projet, les mêmes inspirations, nous avançons toutes dans la même direction. Ce projet d’envergure nous passionne et nous permet de rôder nos process, de les ajuster et de trouver le rythme de travail à adopter au sein de l’agence.

Il était temps : le lancement commercial

Septembre 2020 arrive et notre trio rentre en dernière année de master. En parallèle, l’agence lance officiellement son site internet et sa communication sur les réseaux sociaux ! Notre publication Linkedin rencontre un franc succès ; l’équipe travaille sur de nouveaux projets et Jackie fait même un peu de bruit : L’Ours nous consacre un bel article, Digital Campus met à l’honneur l’agence dans une super publication instagram & le podcast Upupup interroge Elodie sur ses débuts en tant qu’entrepreneure et la co-création de Jackie a dit. 

Pour l’anecdote, on commence également à recevoir des CV et lettres de jeunes femmes ultra motivées qui souhaiteraient rejoindre l’équipe. Bien sûr, on est flattées et heureuses de découvrir que Jackie plaît et enthousiasme, mais la première embauche n’est pas encore à l’ordre du jour. On se projette dans un futur proche dans lequel Jackie aura ses propres bureaux et on se réjouit de penser que de nouveaux visages viendront un jour compléter la team. 

Journal d’une Jackie, l’agence aujourd’hui

Depuis septembre, Jackie enchaîne les projets. L’agence navigue grâce à ces trois maîtres mots : organisation, confiance et communication. À la barre : notre super trio ! On a trouvé notre rythme de croisière et on n’ est pas peu fière 😉 

En janvier, on a décidé de rajouter une quatrième corde à notre arc avec le lancement d’un tout nouveau service : la stratégie d’influence. 

Dans le même temps, notre première assemblée générale en entreprise a lieu. Un temps de réunion un brin émouvant pendant lequel, entre-autre, l’équipe dresse le bilan de ces 10 derniers mois. Au compteur de cette année à cent à l’heure : des aléas à n’en plus finir, des challenges par dizaines, des mois zig-zag où la team oscille entre motivation à gogo et désillusions, des déceptions et nombreuses remises en question mais aussi de vraies réussites, de belles réalisations pour nos supers clientes et d’incroyables rencontres ! 

On était loin de se douter que jongler entre trois casquettes : celui d’étudiante, d’alternante au sein d’une boîte et de cheffe d’entreprise serait une expérience aussi intense. Mais pas de regret ! Jackie n’en a jamais. 

Girls club, Et demain ?

Demain, Jackie veut aller toujours plus loin ! Sans compter que nous devrons bientôt prendre un véritable tremplin… et faire de Jackie, à la fin de nos études, notre premier job à temps plein ! 

On a également de beaux challenges et projets en perspective pour l’agence. L’un d’eux devrait d’ailleurs voir le jour très bientôt… Affaire à suivre ! 

Longue vie à Jackie !

Tu as aimé cet article ? Partage-le à Julie, ta super associée ! 

Tu souhaites te lancer et faire appel à Jackie pour développer ton identité ? Contacte-nous !

Et si tu es juste curieus•e et souhaite découvrir la suite de l’aventure, rendez-vous sur nos réseaux sociaux.

À très vite.

La team Jackie